Log in

goodpods headphones icon

To access all our features

Open the Goodpods app
Close icon
C dans l'air - Politique : nos élus sont-ils mal payés ? - 04/08/23

Politique : nos élus sont-ils mal payés ? - 04/08/23

C dans l'air

08/04/23 • 58 min

plus icon
Not bookmarked icon
Share icon

C dans l'air du 4 août - Politique : nos élus sont-ils mal payés ?

PRÉSENTATION:

Maya LAUQUÉ

LES EXPERTS :

Roland CAYROL - Politologue - Directeur du Centre d’études et d’analyse (CETAN)
- Julie MARIE-LECONTE - Journaliste au service politique - “France info”
- Claire GATINOIS - Journaliste au service politique - “Le Monde”
- Jérôme FOURQUET - Directeur du département Opinion - Institut de sondages IFOP

C'est une petite phrase qui n'a pas manqué de faire réagir. Le nouveau patron du Medef Patrick Martin a estimé dans une interview accordée aux journaux régionaux du groupe Ebra le 30 juillet dernier que les élus n’étaient pas assez bien payés.
Un parlementaire touche pourtant près de 6 000 euros net par mois d'indemnité, quand, selon l’Insee, la moitié des salariés du privé gagnent moins de 2 000 euros net par mois, et que seulement 10% gagnent plus de 4 000 euros.
Mais pour Patrick Martin, la rémunération des élus n'est "pas à la hauteur de leur charge de travail, de leur exposition médiatique et des risques réputationnels et judiciaires qu’ils encourent". Ce niveau de rémunération actuelle ne permet pas, selon lui, "d’attirer des talents" dans ce secteur. Par rapport au reste de l'Europe, si on prend le salaire des parlementaires, la France est plutôt dans la moyenne européenne. En Europe, un député, gagne en moyenne 5,5 fois le salaire minimum dans son pays. Les députés français sont un petit peu en dessous. À titre d'exemple un élu allemand gagne environ 3 000 euros de plus que ses homologues à Paris.
Non élus, les membres du gouvernement sont payés, en brut, entre 10 600 euros pour les secrétaires d’Etat et 15 900 euros pour le Premier ministre. Le président de la République touche lui aussi 15 900 euros. Mais les parlementaires ne sont qu’une toute petite partie des élus. Il y aussi ces milliers d’élus locaux, les maires notamment, qui sont rémunérés en fonction de la taille de la collectivité dont ils ont la charge. Ces derniers touchent à peine 1 000 euros brut d'indemnité dans les communes de moins de 500 habitants, 1 600 euros dans celles de moins de 1 000 habitants, alors que la charge demande beaucoup d’implication, de temps et qu'elle est souvent difficile à conjuguer avec une activité professionnelle.
Selon un récent sondage de l’Ifop, la moitié des maires n’a pas envie de se représenter en 2026. Et selon les chiffres du ministère de la Cohésion des territoires, depuis les dernières élections, ils sont près de 1 300 à avoir démissionné. Si la rémunération peut peser dans cette décision, elle n'est pas la seule donnée à prendre en compte. La dégradation de la relation avec certains administrés et les tensions avec ces derniers y sont pour beaucoup.

Les violences à l'égard des maires se trouvent au cœur des débats depuis la démission du maire de Saint-Brévin-les-Pins Yannick Morez, ciblé par des intimidations de l'extrême-droite. Les menaces de mort et les pressions sont aussi devenues le quotidien de l'édile de la commune de Montjoi. Dans ce petit village du Tarn-et-Garonne, de quelque 170 habitants, Christian Eurgal subit depuis des semaines une vague d'intimidations, après avoir été mis en cause dans une vidéo du YouTubeur d'extrême-droite Papacito. Depuis la mise en ligne de cette vidéo, l'élu, menacé de mort et de viol, a été placé sous protection. Une illustration, parmi beaucoup d'autres, de la difficulté d'être aujourd'hui élu local, en première ligne face à la violence de la société.

En première ligne également, Sabrina Agresti-Roubache. Elue à l’Assemblée nationale depuis juin 2022, cette productrice incontournable de la scène culturelle marseillaise a été nommée au ministère de la Ville lors du dernier remaniement. Une équipe de C dans l'air l'a suivie dans ses premiers déplacements.

Les élus français sont-ils mal payés ?
Comment réparer la relation entre élus et citoyens ?
Comment expliquer cette vague de démissions chez les maires ?

DIFFUSION : du lundi au samedi à 17h45 FORMAT : 65 minutes

PRÉSENTATION : Maya Lauqué - Caroline Roux - Axel de Tarlé REDIFFUSION : du lundi au vendredi vers 23h40

RÉALISATION : Nicolas Ferraro, Bruno Piney, Franck Broqua, Alexandre Langeard, Corentin Son, Benoît Lemoine

PRODUCTION : France Télévisions / Maximal Productions

Retrouvez C DANS L’AIR sur internet & les réseaux :

INTERNET : francetv.fr

FACEBOOK : https://www.facebook.com/Cdanslairf5

TWITTER : https://twitter.com/cdanslair

INSTAGRAM : https://www.instagram.com/cdanslair/

08/04/23 • 58 min

plus icon
Not bookmarked icon
Share icon

Episode Comments

0.0

out of 5

Star filled grey IconStar filled grey IconStar filled grey IconStar filled grey IconStar filled grey Icon
Star filled grey IconStar filled grey IconStar filled grey IconStar filled grey Icon
Star filled grey IconStar filled grey IconStar filled grey Icon
Star filled grey IconStar filled grey Icon
Star filled grey Icon

No ratings yet

Star iconStar iconStar iconStar iconStar icon

eg., What part of this podcast did you like? Ask a question to the host or other listeners...

Post

Generate a badge

Get a badge for your website that links back to this episode

Select type & size
Open dropdown icon
share badge image

<a href="https://goodpods.com/podcasts/c-dans-lair-82523/politique-nos-%c3%a9lus-sont-ils-mal-pay%c3%a9s-040823-32171071"> <img src="https://storage.googleapis.com/goodpods-images-bucket/badges/generic-badge-1.svg" alt="listen to politique : nos élus sont-ils mal payés ? - 04/08/23 on goodpods" style="width: 225px" /> </a>

Copy